samedi 22 mai 2010

John Zorn - Mycale

...et aujourd'hui, pour changer, on chronique un album de... John Zorn !

Mycale
se situe légèrement à part dans la série en cours des Book of Angels. Pour le treizième volume de cette série, John Zorn a monté un groupe de quatre chanteuses pour interpréter a capela ses compositions. Pas de panique, il ne s'agit pas des Spice Girls, mais bien de quatre chanteuses "lyriques" qui chantent juste même lorsqu'elles ne sont pas en studio. Il s'agit de Basya Schechter, Ayelet Rose Gottlieb, Malika Zarra, et Sofia Rei Koutsovitis.

Si on considère l'album à part, c'est que son aspect purement vocal tranche avec le reste de la série, purement instrumentale. Une bonne partie du chant est composé d'onomatopées et sert juste à former une rythmique et une mélodie, mais on trouve aussi quelques paroles en hébreu, arabe, et même français sur un morceau.

John Zorn semble très orienté easy listening ces temps ci. Mycale n'échappe pas à cette "humeur". L'ensemble brille par la simplicité des compositions, la finesse de ses arrangements, et par l'interprétation impeccable du quatuor. Mycale fonctionne comme un orchestre de jazz, avec un thème joué par l'ensemble, une section rythmique mouvante et des solos de chacun des membres.

Contrairement à une bonne partie des critiques sur internet, j'ai particulièrement apprécié Mycale. Après un opus qui nous avait laissé légèrement sur notre fin (le très classique Stolas, dont on reparlera peut-être bientôt), il apporte une contribution plus convaincante, et surtout plus distinctive, dans une série de très bonne qualité.

Aucun commentaire: